La chiropratique et le golf

La chiropratique et le golfPlusieurs personnes attendaient patiemment le retour du beau temps afin de pouvoir recommencer à jouer au golf. Toutefois, avant de se lancer sur le terrain, il est important d’avoir quelques notions afin d’éviter certaines blessures qui pourraient vous empêcher de pratiquer votre sport.

Tout d’abord, nombreux sont ceux qui se précipitent sur le terrain de golf sans avoir préalablement fait quelques échauffements. Pourquoi les échauffements sont-il si importants? Principalement parce qu’ils permettent de s’assurer que les muscles seront prêts à faire l’exercice et que l’apport en sang sera suffisant au niveau des muscles. Aussi, les échauffements assurent une bonne lubrification des articulations. Pour vous échauffer, vous pouvez faire quelques élans de golf sans balle. En plus d’aider vos muscles, vous permettrez ainsi à votre cerveau et votre système nerveux de se remémorer la bonne façon de faire l’élan de golf. Vous pouvez également sauter sur place ou faire un peu de jogging sur place afin d’élever votre fréquence cardiaque. Afin de préparer vos épaules à l’effort, il est possible de faire quelques rotations avec vos bras pendant 15 secondes.

En plus des échauffements à faire avant la partie de golf, une autre chose existe pour vous préparer à jouer au golf, c’est à dire consulter votre chiropraticien. Quel est le lien entre la chiropratique et le golf vous demandez-vous? En fait, l’exécution d’un élan de golf requiert une bonne flexibilité générale, une bonne mobilité de toutes les articulations de votre corps, une bonne coordination des mouvements, un bon équilibre ainsi qu’une activation précise des muscles des jambes, du dos et des épaules. Le chiropraticien est un expert dans la posture et la biomécanique de votre corps. Par conséquent, celui-ci sera en mesure de déceler les restrictions de mouvement au niveau de certaines de vos articulations et ainsi vous aider à les corriger. De cette façon, chaque articulation sera en mesure de fonctionner correctement et ainsi vous permettre un meilleur élan. Si vous avez des troubles de posture qui nuisent à votre élan de golf, le chiropraticien sera également en mesure de vous aider à les corriger et ainsi contribuer à l’amélioration de vos performances. Les traitements chiropratiques permettent également de prévenir les troubles mécaniques qui pourraient vous prédisposer aux blessures.

Vous n’êtes pas un adepte du golf? Pas de problème, les recommandations mentionnées précédemment s’appliquent à l’ensemble des sports et activités physiques que vous aurez le goût de pratiquer cet été. Donc pour un été actif et sans problème, appeler votre chiropraticien sans tarder.

Texte inspiré de l’article: “Performer au golf” par l’Association des chiropraticiens du Québec

La chiropratique et les douleurs au bassin

La chiropratique et les douleurs au bassinUne des conditions les plus fréquentes causant de la douleur au niveau du bas du dos est probablement l’irritation du bassin, aussi connue sous le nom de « syndrome sacro-iliaque ». La douleur causée par ce type de problème est souvent suffisamment intense pour que la personne cesse certaines de ses activités les plus communes. Les douleurs sont généralement localisées au haut de la fesse et des irradiations peuvent être ressenties plus bas dans la fesse, la cuisse et même jusqu’à la cheville. Bien que la présentation peut varier d’un patient à un autre, les facteurs qui augmentent généralement la douleur sont : le fait de rester assis longtemps, se pencher vers l’arrière ou bien sur le côté, tourner dans le lit, rester longtemps debout, etc.

Pourquoi est-ce si fréquent? Probablement parce que ce type de problème peut survenir de plusieurs façons différentes. S’asseoir de la mauvaise façon, dormir avec une torsion dans le bas du dos, pratiquer certains sports impliquant de la torsion (hockey ou golf par exemple), mauvaise posture générale, faux mouvements, mouvements répétitifs, accidents, grossesse, etc. Toutes ces situations peuvent être à l’origine de douleurs au bassin. De plus, il n’y a pas d’âge pour avoir un problème de ce type. En tant que chiropraticien, je traite autant de jeunes adolescents qui souffrent de ce problème suite à la pratique d’un sport comme le soccer par exemple, que de personnes qui travaillent en position assise dans un bureau ou encore des travailleurs de la construction. Il est aussi très fréquent pour une femme enceinte de souffrir d’une irritation du bassin et ce, en raison d’une plus grande laxité des ligaments du dos et du poids constamment grandissant du bébé.

Que faire pour un problème d’irritation du bassin? Bonne nouvelle! Les soins chiropratiques sont généralement très efficaces pour traiter un problème de ce type. Après avoir confirmé qu’il s’agit bel et bien d’une irritation du bassin, le chiropraticien procèdera à une manipulation de l’articulation touchée. Le but du traitement chiropratique est de restaurer l’alignement et le mouvement normal de l’articulation sacro-iliaque dans le but que la production d’inflammation puisse cesser. Le chiropraticien travaillera également les muscles de la région pour diminuer les spasmes et les tensions qui sont également responsables de douleurs. En plus de vous aider à corriger ce problème, le chiropraticien examinera avec vous les activités que vous faîtes et les habitudes que vous avez dans le but d’identifier la raison pour laquelle ce problème est survenu. En identifiant la source du problème, il vous sera alors possible d’apporter les changements nécessaires pour éviter que la condition ne revienne. Vous et votre chiropraticien formez une équipe dont le but n’est pas seulement d’éliminer la douleur, mais également de prévenir la réapparition de ce problème.

Si vous pensez souffrir d’une irritation du bassin, contacter un chiropraticien dès aujourd’hui. Il est inutile de continuer à souffrir de cette condition quand une solution aussi simple et efficace existe.

Sur ce, bon début de printemps à tous!